Perspectives sur les ressources externes

Le monde du travail étant en constante évolution, nous faisons de notre mieux pour vous tenir au courant des changements. 

L'impact du statut d'entrepreneur sur les coûts d'embauche au Canada

Si les travailleurs intérimaires présentent de nombreux avantages en termes de réduction des coûts, il est important que les employeurs tiennent compte du statut du travailleur lorsqu'ils négocient les tarifs, car le statut du travailleur est assorti d'exigences légales que l'employeur doit respecter. Ces exigences peuvent augmenter les coûts et introduire des risques dans votre entreprise si vous ne faites pas les choses correctement. 

Au Canada, un travailleur atypique peut se présenter sous quatre statuts différents pour une mission, et chaque statut est unique. 

Comme de nombreuses organisations choisissent de faire appel à des agences de recrutement pour les aider à trouver et à engager des travailleurs externes en leur nom, vous trouverez ci-dessous une analyse des différents statuts des travailleurs et de l'impact qu'ils peuvent avoir sur vos coûts.

Sociétés et partenariats
Lorsque la personne engagée par l'agence de recrutement dans le cadre d'un contrat de service est un entrepreneur constitué en société ou un partenariat, elle est engagée dans une relation d'entreprise à entreprise avec l'agence de recrutement et, en tant que telle, toute obligation de se conformer aux normes d'emploi incombe à la société de l'entrepreneur plutôt qu'à l'agence de recrutement. Cela signifie que l'agence de recrutement n'a pas de charge patronale à l'égard de ce contractant.

Lorsque vous recrutez par l'intermédiaire d'une agence de recrutement, le taux à appliquer est le suivant :


Taux de facturation au client = Taux pour le contractant + Frais d'agence de recrutement


Propriétaires uniques
Une entreprise individuelle est défini une entreprise non constituée en société, détenue et exploitée par une seule personne. 
 
Si un propriétaire unique est payé par l'intermédiaire d'une agence de recrutement, il lui incombe de verser ses propres impôts. Toutefois, sous certaines conditions, l'agence de recrutement peut être responsable pour le prélèvement et le versement des cotisations à l'assurance-emploi (AE) et au régime de pensions du Canada (RPC), sauf si l'agence dispose d'une décision de l'ARC qui ne les oblige pas à le faire (arrêt du CPT1). Les entrepreneurs individuels ne sont pas tenus de bénéficier d'avantages tels que les congés payés et les indemnités de vacances ; toutefois, comme indiqué ci-dessus, les entrepreneurs individuels qui travaillent par l'intermédiaire d'une agence de recrutement peuvent prétendre à l'assurance-emploi. 

En fonction des résultats de la décision CPT1 et du lieu de travail, l'agence de recrutement peut avoir à verser des cotisations à l'assurance-emploi, au RPC et même à l'impôt maladie de l'employeur (IME). 

Dans ce cas, le taux qui vous sera facturé lors d'une embauche par l'intermédiaire d'une agence de recrutement est le suivant : 


Taux de facturation au client = Taux pour les entreprises individuelles + Charge pour l'employeur + Frais d'agence de recrutement


 Travailleurs temporaires (T4)
Les travailleurs temporaires, souvent appelés T4, sont des employés temporaires du client ou de l'agence de recrutement. Lorsque les T4 sont employés par une agence de recrutement, celle-ci est tenue de déduire et de verser l'assurance-emploi, le RPC et l'impôt sur le revenu à la source. Le T4 recevra également de l'agence de recrutement une indemnité de jour férié et une indemnité de vacances. 

La charge de l'employeur est similaire à celle d'un propriétaire unique, mais elle comprend également l'impôt maladie de l'employeur (EHT), les congés payés, les indemnités de vacances et l'assurance contre les accidents du travail.

En cas de recrutement par l'intermédiaire d'une agence de recrutement, le taux qui vous sera facturé est le suivant :


Taux de facturation au client = Taux de rémunération T4 + Charge pour l'employeur + Frais d'agence de recrutement


Veillez à tenir compte du statut lors de la négociation des tarifs !
Comprendre que les obligations de l'employeur en matière de charge diffèrent selon le statut n'est qu'une première étape. Il est important de réfléchir à la manière dont vous prenez en compte le statut du travailleur dans votre processus de négociation. 

Si l'on considère le paysage des entrepreneurs au Canada, la majorité des entrepreneurs professionnels se présentent comme des entrepreneurs constitués en société, ne pas supposez que chaque entrepreneur que vous souhaitez engager est Incorporé, car cela peut s'avérer une erreur coûteuse !


Vous devez déterminer d'abord le statut de l'entrepreneur avant de parler de tarifs pour vous assurer que vous tenez compte de la charge dans vos calculs.


Si les travailleurs occasionnels apportent une flexibilité considérable à une entreprise, il est important que les employeurs les engagent correctement, car une main-d'œuvre flexible peut ouvrir les entreprises à une myriade de problèmes fiscaux, financiers et juridiques, limitation de la durée du mandat et les risques liés à l'image de marque, qui s'ajoutent à ceux liés à la charge de l'employeur.

Pour en savoir plus sur la manière dont les entreprises compétitives gèrent les risques liés aux travailleurs externes, téléchargez notre livre blanc gratuit : Une liste de contrôle pour les risques liés aux travailleurs occasionnels :{{cta(‘203a6944-1c2c-4a10-ba3f-24c2ab35dbcb’,’justifycenter’)}}

Perspectives par thème

 

CHERCHEURS D’EMPLOI

 

Ressources externes

 

Conseils sur le recrutement

ABONNEZ-VOUS PAR COURRIEL

Recevez dans votre boîte de réception les dernières nouvelles sur la recherche d’emploi, des conseils sur le recrutement et des informations sur les ressources externes.

Abonnez-vous aux :

L'impact du statut d'entrepreneur sur les coûts d'embauche au Canada

    Prénom*

    Nom de famille*

    Courriel professionnel*

    Titre du poste*

    Nom de l'entreprise*

    Pays*

    Nous prenons très au sérieux la confidentialité. En cliquant ci-dessous, vous acceptez de recevoir des communications sur les produits et services de Procom. Nous ne vendrons jamais votre adresse électronique à une tierce partie et ne vous enverrons jamais de pourriel.