APERÇU DE NOS EFFECTIFS SUPPLÉMENTAIRES

Le monde du travail est en constante évolution et nous faisons de notre mieux pour vous tenir informé. 

Le langage corporel à perdre lors d'un entretien

La communication non verbale est un langage social compris à l'échelle mondiale, et elle est beaucoup plus parlante que les mots. En effet, le langage corporel montre ce que nous ne disons pas, et un intervieweur observateur reconnaîtra certains mouvements et gestes comme des signaux d'alarme en matière d'embauche.

Les entretiens d'embauche sont des conversations professionnelles, où ce que vous ne dites pas en dit long sur votre personnalité, votre niveau d'intérêt et votre candidature en général. Ne laissez pas votre langage corporel interrompre la discussion en évitant ces erreurs de comportement : 

1. Ne pas sourire 
Une étude récente a révélé que 39 % des personnes chargées des entretiens d'embauche rejetteraient un candidat qui ne sourit pas. Les entretiens d'embauche peuvent être éprouvants pour les nerfs, mais en montrant vos dents, vous montrerez que vous êtes accessible, amical et sûr de vous.

2. Une poignée de main faible
Les responsables du recrutement essaient de découvrir vos points forts, et une poignée de main molle n'est pas un bon point de départ. En effet, 21% admettent avoir écarté un candidat qui n'avait pas une poignée de main ferme. Pour un responsable du recrutement, une poignée de main molle donne l'impression d'être peu impressionnante, peu enthousiaste et indigne de confiance. Alors, serrez la main avec une poigne ferme, mais pas punitive !

3. Absence de contact visuel
Soixante-sept pour cent des responsables du recrutement reconnaissent que l'absence de contact visuel est la plus grande erreur qu'un candidat puisse commettre. 

Le contact visuel avec un responsable du recrutement démontre votre confiance et votre intérêt. Lors de votre entretien, le contact direct avec le visage est un moyen efficace de vous assurer que vous avez l'air engagé. Vous devez donner l'impression d'être intéressé, sans pour autant donner l'impression de percer le regard de votre interlocuteur. Essayez de regarder différentes parties du visage de votre interlocuteur toutes les deux secondes.

4. Pointer 
Faire des remarques lors de l'entretien est une chose, mais pointer physiquement du doigt le responsable du recrutement ou le contenu de votre CV peut être considéré comme impoli. Le fait de pointer du doigt peut être perçu comme un geste agressif et peut démontrer que quelqu'un n'écoute pas bien.

5. S'avachir ou avoir une mauvaise posture
Une mauvaise posture peut être considérée comme un sous-produit d'une faible estime de soi, mais l'adoption d'une position puissante et droite peut accroître la perception d'assurance de l'intervieweur.

6. Vous êtes assis trop en arrière sur votre chaise
Vous devez avoir l'air détendu, mais aussi engagé. Si vous vous penchez trop en arrière sur votre chaise, cela peut indiquer que vous êtes fermé ou que vous n'êtes pas intéressé par la conversation.

7. Négociation 
Les responsables du recrutement recherchent des candidats confiants et compétents, et 26% s'accordent à dire que le fait de s'agiter pendant l'entretien montre que vous ne possédez pas ces qualités. Évitez de jouer avec vos cheveux, de tripoter vos accessoires, de vous toucher le visage ou de tirer sur vos vêtements.

8. Hochement de tête exagéré
Hochez la tête en écoutant est un autre moyen de montrer que vous appréciez la conversation. Cependant, un hochement de tête fanatique peut indiquer que vous n'écoutez pas vraiment ou que vous avez du mal à comprendre ce qui est dit. Limitez-vous donc à un ou deux hochements de tête lorsque cela est pertinent pour la conversation.

9. Croiser les bras
Les responsables du recrutement admettent que la sympathie est leur facteur d'embauche #1, et le fait de croiser les bras peut indiquer que vous n'êtes pas sûr de vous, que vous êtes sur la défensive ou que vous n'êtes pas à l'aise. Vous devez vous asseoir en gardant les deux pieds au sol et le dos droit. Vous pouvez même aller jusqu'à poser un bras sur l'accoudoir ou sur la table, prêt à faire un geste naturel.

10. Sourcils froncés ou expressions mal assorties
Les expressions faciales racontent des histoires que notre langue ne dit pas, alors si quelque chose n'est pas clair, demandez des éclaircissements. Veillez également à ce que vos expressions correspondent à votre ton. Si vous essayez de faire comprendre que vous êtes enthousiaste ou passionné par quelque chose, n'ayez pas l'air impassible si vous voulez convaincre le responsable du recrutement.

N'oubliez pas que le langage corporel est une forme de communication que tout le monde peut comprendre. Travaillez-vous avec une agence de recrutement pour trouver votre prochaine opportunité ?

{{cta(‘e1c0a3f8-2df8-4ae9-949c-2a2a48612678′,’justifycenter’)}}

VOICI QUELQUES APERÇUS PAR THÈME

ABONNEZ-VOUS PAR COURIEL

Recevez dans votre boîte de réception les dernières informations sur la recherche d'emploi, des conseils sur le recrutement et des informations sur le personnel temporaire.

S'ABONNER AUX :

Le langage corporel à perdre lors d'un entretien

    Prénom*

    Nom de famille*

    Courriel professionnel*

    Titre du poste*

    Nom de l'entreprise*

    Pays*

    Nous prenons très au sérieux la confidentialité. En cliquant ci-dessous, vous acceptez de recevoir des communications sur les produits et services de Procom. Nous ne vendrons jamais votre adresse électronique à une tierce partie et ne vous enverrons jamais de pourriel.