Perspectives sur les ressources externes

Le monde du travail étant en constante évolution, nous faisons de notre mieux pour vous tenir au courant des changements. 

Repères sociaux et entretiens d'embauche : les erreurs à ne pas commettre

Parfois, lors d'une recherche d'emploi, même les candidats les plus qualifiés peuvent ne pas se rendre compte de ce qui est évident en matière de comportements socialement acceptables.
Le CV constitue la première impression professionnelle du candidat, mais ces qualifications parfaites sur papier peuvent être facilement rejetées si le responsable du recrutement estime que la rencontre en personne est éclipsée par des irrégularités lors de l'entretien. 

Les responsables du recrutement admettent savoir dans les 90 premières secondes s'ils veulent poursuivre ou rejeter un candidat, et certaines circonstances sociales devraient être évitées dans le cadre d'un entretien professionnel. 

Les recruteurs de Procom vous conseillent de vous débarrasser de quelques faux pas si vous voulez décrocher le poste. 

1. Se présenter avec des sacs de courses
Il est sage de se donner suffisamment de temps pour faire la navette, mais vous risquez d'avoir du temps à tuer si vous êtes arrivé un peu en avance à l'heure prévue. Un petit tour au magasin peut alors sembler tout à fait acceptable, mais ce n'est pas le cas. "Ma candidate était très en avance pour son entretien, elle a donc décidé d'aller faire quelques courses et est arrivée à l'entretien avec trois sacs d'épicerie. Le responsable du recrutement n'a pas été impressionné", admet Valerie Anderson-Migliore, recruteuse technique chez Procom.

Résultat ? Passez un entretien, puis faites vos achats !

2. Être victime du temps (de l'homme)
Le mauvais temps est inévitable, mais le prévoir ne l'est pas. Si le météorologue annonce du soleil mais que le ciel menace d'être différent, emportez un parapluie. De même, pendant les mois les plus chauds, vous pouvez opter pour les transports en commun climatisés plutôt que de marcher pendant une journée de canicule. "Un jour, un candidat a décidé de marcher 30 minutes pour se rendre à un entretien à 13 heures, alors qu'il faisait 30 degrés", raconte Richa Dhupar, responsable du recrutement chez Procom. "L'interviewer a mentionné que le candidat transpirait et sentait mauvais.

En commettant ce type d'erreurs, vous pouvez donner l'impression que vous n'êtes pas prévoyant.

3. Boire
C'est vrai, n'est-ce pas ? C'est probablement ce que vous pensez, mais certains candidats perdent pied avant de se présenter à l'entretien. "Le pire, c'est qu'un candidat arrive en sentant l'alcool", raconte Marnie Pertsinidis, gestionnaire de comptes chez Procom. "Vous pouvez faire de votre mieux pour coacher, mais les gens sont imprévisibles et vous ne pouvez pas tout contrôler."

L'alcool et les mauvaises décisions vont souvent de pair lorsqu'il s'agit d'un responsable du recrutement.

4. Confesser la reptation
Les recherches sur Internet sont indispensables à la préparation d'un entretien d'embauche. Mais gardez pour vous les connaissances que vous acquérez sur votre profil personnel. "Un jour, une candidate a commencé l'entretien en disant à son interlocuteur qu'elle était bien plus belle en personne que sur son profil. Le responsable du recrutement n'a pas été flatté", raconte Marnie. 

En revanche, il est tout à fait acceptable d'admettre que vous avez remarqué des groupes LinkedIn dont vous faites tous deux partie ou des connexions mutuelles que vous partagez. Cela permet d'établir un rapport, au lieu d'avoir envie de revoir les paramètres de confidentialité.

5. Devenir trop personnel
Vous devez paraître sympathique aux yeux du responsable du recrutement (c'est le facteur d'embauche #1, après tout !), mais vous devez trouver l'équilibre entre le professionnel et le personnel. "Un jour, une candidate a passé un entretien dans l'une des banques ; tout s'est très bien passé et le responsable du recrutement l'a accompagnée jusqu'à l'ascenseur pour lui dire au revoir, avec la ferme intention de lui faire une offre", explique Valérie. La responsable du recrutement a trouvé cela très déplacé et nous a fait savoir qu'elle ne ferait pas d'offre sur cette base".

La perception des signaux sociaux n'est pas un talent que tout le monde possède. Veillez donc à vous en tenir à vos talents professionnels lorsque vous rencontrez un responsable du recrutement.

Travaillez-vous avec une agence de recrutement pour votre prochaine opportunité? 
{{cta(‘e1c0a3f8-2df8-4ae9-949c-2a2a48612678′,’justifycenter’)}}

Perspectives par thème

 

CHERCHEURS D’EMPLOI

 

Ressources externes

 

Conseils sur le recrutement

ABONNEZ-VOUS PAR COURRIEL

Recevez dans votre boîte de réception les dernières nouvelles sur la recherche d’emploi, des conseils sur le recrutement et des informations sur les ressources externes.

Abonnez-vous aux :

Repères sociaux et entretiens d'embauche : les erreurs à ne pas commettre

    Prénom*

    Nom de famille*

    Courriel professionnel*

    Titre du poste*

    Nom de l'entreprise*

    Pays*

    Nous prenons très au sérieux la confidentialité. En cliquant ci-dessous, vous acceptez de recevoir des communications sur les produits et services de Procom. Nous ne vendrons jamais votre adresse électronique à une tierce partie et ne vous enverrons jamais de pourriel.